Qu’est-ce qu’une caméra dôme pour extérieur ?

Les caméras dôme extérieures sont résistantes aux intempéries. Ces caméras de surveillance sont également recommandées pour une utilisation dans des environnements non chauffés ou humides (garages, entrepôts, etc.). La caméra dôme est un modèle de caméra discret capable de capturer des images qualité supérieure. Généralement installées à l’intérieur, les caméras dômes peuvent également être installées à l’extérieur. Voici donc un aperçu des avantages et des prix indicatifs de ce type de caméras.

Qu’est-ce qu’une caméra dôme au juste ?

Vous avez sûrement dû rencontrer un modèle de caméras dôme un jour ou l’autre dans votre vie. Peut-être que des fois, vous n’y faites juste pas attention, car c’est un modèle de caméra conçu pour être particulièrement discret.

Comme son nom l’indique, une caméra dôme a réellement une forme de dôme et donc elle est arrondie. Ce type de caméras se trouve généralement collé aux plafonds et passe très souvent, voire dans la plupart des cas, inaperçu. Cette forme de dôme est en réalité une sphère en verre, enfin, plutôt une demi-sphère en verre qui va contenir la caméra avec le système lui permettant de fonctionner.

Lorsqu’on regarde une caméra dôme, on peut situer l’emplacement de celle-ci comme étant dirigé vers le bas à la base de la sphère de verre. La caméra se place généralement au plafond et peut être des fois confondue avec un système d’éclairage. De plus, son emplacement au plafond et le fait qu’elle soit dirigée vers le bas permettent d’avoir une vue d’ensemble sur le lieu surveillé.

Son emplacement au plafond n’est cependant pas obligatoire, elle peut très bien se placer autre part comme sur un poteau ou sur un mur. De plus, elle dispose d’une caractéristique assez intéressante qui est la technologie IP. Cette technologie permet de relier la caméra à un réseau et ainsi d’avoir accès aux images de la caméra sur un appareil tel qu’un téléphone ou un ordinateur.

Pourquoi opter pour une caméra dôme ?

La caméra dôme est un parfait dispositif de surveillance qui peut répondre pleinement aux besoins des consommateurs. Tout d’abord, elle est dotée d’une discrétion incomparable ce qui fait qu’elle peut passer facilement inaperçue aux yeux des éventuels responsables de vandalisme par exemple. Cette discrétion est surtout due au fait qu’elle soit de petite taille et positionnée en hauteur. De plus, cette hauteur permet, dans certains cas, de la protéger contre les intrus qui peuvent réfléchir à l’endommager.

C’est également un appareil très robuste et solide qui ne peut pas être facilement endommagé ou cassé par des personnes malveillantes. Son verre étant très solide, il peut même, dans certains cas, donner l’impression d’être cassé, voire fissuré sans pour autant que le dispositif de surveillance et donc en l’occurrence la caméra qui se trouve à l’intérieur ne soit endommagé.

Également, la caméra dôme propose un très large ongle de vue comparé aux autres types de caméras de surveillance extérieure. Cet ongle de vue large permet donc de filmer et de capturer les mouvements jusqu’à des distances très éloignées. Ainsi, en cas de vandalisme, de vol ou autre dégât, il est plus facile de filmer les responsables, et ce, même s’ils se trouvent éloignés de la caméra.

Si on réfléchit d’un point de vue esthétique et donc dans le cas où la caméra est positionnée à l’intérieur, on peut remarquer que ce type de dispositifs n’enlaidit en aucun cas la décoration intérieure et ne vient donc pas faire tache. Cela revient au fait de sa forme compacte qui peut s’adapter à tous types de décos et d’intérieurs.

Cette caméra peut également être disposée à l’extérieur en toute sécurité et sans avoir aucune crainte qu’elle ne soit endommagée. Car elle est particulièrement résistante à l’eau, à l’humidité, aux chocs et aux autres éventuels types d’intempéries

Comment installer une caméra dôme ?

Avant de passer à l’installation de la caméra dôme, il faut bien évidemment s’informer à propos des coûts de cette dernière. Elle coûtera généralement entre 150 et 500 sans installation et sans enregistreurs de vidéos. Bien sûr, ce coût diffèrera d’une caméra à une autre selon le modèle choisi.

L’installation de la caméra va ensuite peut-être passer par deux manières différentes :

  • Par le propriétaire de la caméra : le particulier peut très bien installer sa caméra dôme lui-même dans le cas où il a un minimum de savoirs en branchement réseau ;
  • Par l’installateur de caméra : le coût d’installation d’une caméra dôme est d’environ 200 euros. Il est cependant préférable de laisser son installation à un professionnel.